Skibi, la mascotte de Skibideal !
BETA

Recherche

Bons Plans

Actus

Compte

0/10

Test du DLC de Final Fantasy 7 Remake : INTERmission, la Yuffie folie

Dernière mise à jour le 18 février 2024

Plus d'un an après la sortie de Final Fantasy VII Remake, Square Enix glissait un généreux ajout, exclusif à la version PS5. Enfin, un DLC apparaissait, mettant cette fois en avant la jeune ninja du Wutai, Yuffie, dans sa première excursion à Midgar. Que vaut le contenu additionnel INTERmission de Final Fantasy VII Remake ? Réponse dans notre test !

C'est quoi, l'histoire de cette INTERmission de FF7 Remake ?

Yuffie, jeune ninja du Wutai, nation ennemie de la Shinra, débarque à Midgar. Son objectif ? Dérober la matéria ultime des mains corrompues de l'entreprise. Pour l'assister dans sa mission, elle peut compter sur certains membres d'Avalanche, ainsi que sur l'un de ses compatriotes déjà présent sur place : Sonon.

De l'exploration du secteur 7, jusqu'à la tour Shinra, le périple de Yuffie lui fera voir les deux faces de la médaille que représente Midgar. Sans oublier les petits à-côté, tels qu'un jeu de plateau très prisé, ou des affrontements en réalité virtuelle.

Mais d'ailleurs, qui est ce mercenaire dont on parle tant dans le bidonville du secteur 7 ? Ou la branche dissidente d'Avalanche, trop extrême, mais reconnue pour sa compétence ? Espérons que Yuffie puisse en faire la connaissance, car le temps presse, et la machination de la Shinra se déploie inéluctablement.

Conditions de test

Ce test a été réalisé depuis une version commerciale du DLC, achetée en outre lors de la mise à niveau de FF7 Remake vers la version Playstation 5. Aucun bug n'a été détecté, le jeu tourne parfaitement, et est particulièrement joli à regarder.

Une courte aventure présentant Yuffie pour clore le remake avec un DLC

Afin de terminer son remake de Final Fantasy VII, Square Enix y ajoute un contenu additionnel relativement court, mais appréciable. Inédite, l'aventure mettant en scène Yuffie est également bienvenue en cela qu'elle indique un peu plus les libertés prises par l'éditeur par rapport au matériau originel.

Yuffie ne fait son apparition que tard dans l'aventure du jeu PS One. Déjà remise en avant à l'occasion de missions annexes dans Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion, la jeune disciple du Wutai prend un peu plus de galon dans cette aventure lui étant réservée.

Critique et test DLC Final Fantasy VII Remake Intermission
Des boss titanesques sont présents.

Bien entendu, ce sera aussi un moyen pour Square d'explorer aussi une autre vision des événements du jeu principal. Si Cloud est absent, Barrett, Wedge, Tifa et quelques autres personnages feront de brèves apparitions.

Au-delà de ses liens avec le remake, l'épisode INTERmission permet de mieux cerner la situation du Wutai, ainsi que du groupe Avalanche, en plus d'affronter l'un des personnages forts de la Shinra : Scarlett.

Préparez-vous à deux chapitres bien distincts, pour une durée de vie allant de 5h à un peu plus, pour peu que vous vous intéressiez aux nouveautés. Et elles sont assez nombreuses, étonnamment.

Je ferai la mission, mais j'ai Fort Condor avant

Certes rempli en mini-jeux et activités annexes diverses, Final Fantasy VII Remake ne possédait cependant pas de "jeu" à proprement parler. L'équivalent des jeux de cartes chers à la saga, parmi lesquels le Tetra Master du neuvième épisode, le Triple Triad du huitième, voire le BlitzBall du dixième.

Le DLC INTERmission de Final Fantasy VII Remake est l'occasion de réparer l'affront. Très tôt dans son aventure, Yuffie sera initiée aux règles du Fort Condor. Un jeu dont tout le monde parle dans les rues du secteur 7, et mystérieusement absent du jeu central.

Critique test jeu vidéo Final Fantasy 7 Remake Intermission Intergrade DLC
Fort Condor : le tower defense sympathique mais foutraque d'INTERMission.

Peu importe, puisqu'avec celui-ci, Square Enix instaure une sorte de tower-defense assez chouette, prenant, et aux nombreux compétiteurs. Il sera alors question de défendre ses deux avant-postes, et surtout son fort, tout en partant à l'assaut de ceux des adversaires.

Chaque victoire permet de glaner d'autres unités, donnant accès à un deck plus large pour les futures confrontations. Une activité intéressante, plutôt bien fignolée, qui donne un surplus de durée de vie à ce contenu additionnel.

Néanmoins force est de constater que les autres éléments optionnels ne sont pas légion. Il y a ainsi une unique invocation à débloquer, Ramuh, et quelques combats en VR. Un maigre bilan, en dépit du jeu de casse boîtes renouvelé ici, mais bien moins intéressant du fait de la nature additionnelle de l'épisode INTERmission.

Yuffie est-elle la combattante la plus forte de Final Fantasy VII Remake : Intergrade ?

Jouer à l'épisode INTERmission, inclus dans la version INTERGrade exclusive à la PS5, juste après le jeu principal laisse songeur. Si les affrontements sont toujours aussi réussis et haletants, la puissance de Yuffie est un poil trop exacerbée.

On raisonnera ainsi : elle constitue l'unique personnage jouable de ce DLC, aussi fallait-il forcément qu'elle soit plus que compétente. Néanmoins, son association avec Sonon, lui permettant de déclencher des combos et compétences synchronisées, ne tardera pas à faire qu'une bouchée des adversaires.

Final Fantasy VII Remake Intermission test critique DLC
Les affrontements sont haletants, mais Yuffie est bien trop forte.

Loin de se contenter d'établir les mêmes règles que dans l'épisode principal, Square inaugure ici un système de combat très spécifique à la jeune shinobi du Wutai. Yuffie pourra ainsi envoyer son shuriken sur les ennemis, avant d'entamer de petites attaques magiques sur ses ennemis. Si ses PV arrivent à zéro, Sonon sacrifie sa santé pour lui rendre la vie.

Une idée qu'elle est bonne pour ne pas être frustré, que l'on s'entende. Toutefois, reste la sensation que Yuffie ne fait véritablement qu'une bouchée de ses adversaires, en dépit de son jeune âge, et surtout lorsqu'on pense à la galère que pouvaient représenter certains de ces ennemis dans Final Fantasy VII Remake.

Par ailleurs, notons l'absence regrettable de matérias exclusives, à l'exception bien entendu de l'invocation de Ramuh.

L'épisode INTERmission est-il indispensable entre Final Fantasy VII Remake et Rebirth ?

Pensé comme un élément de complétion transitoire (oui, on invente des expressions ici), ce DLC qu'est l'épisode INTERmission brille par deux aspects.

D'une part, le volet technique, ne subissant plus les limitations de la Playstation 4. Le contenu additionnel tire tout le bénéfice du disque SSD de la PS5, et les trop nombreux chargements dissimulés de Final Fantasy VII Remake sont désormais absents.

Le second motif de réjouissance, c'est les relations qui s'établissent entre les personnages. D'accord, le caractère over-the-top de Yuffie, particulièrement extravertie, pourra agacer. Dans le cas contraire, la jeune ninja s'attirera les faveurs du public, notamment par ses nombreuses répliques distillées tout au long de l'aventure : exploration, combats, cut-scenes et cinématiques.

Jeu vidéo et test : Final Fantasy VII Remake Intergrade Intermission DLC
On est curieux de retrouver Yuffie dans Final Fantasy VII Rebirth.

Davantage encore, le monde de Midgar semble pré-exister avant le jeu. En témoignent certaines scènes mettant en avant Sonon et les membres d'Avalanche, attestant d'un périple qui trouve des racines plus anciennes encore.

La question fatale désormais : faut-il forcément jouer à l'épisode INTERmission pour apprécier le futur FF7 Rebirth ? Optionnel, ce contenu l'est. Néanmoins, les scènes finales, et notamment post-crédit, indiquent un peu plus la direction prise par Square Enix à la faveur du remake du septième épisode.

Si parcourir INTERmission n'est donc pas obligatoire, c'est fortement recommandé. D'autant que cet épisode possède suffisamment de qualités pour justifier les quelques heures passées dessus.

Test Final Fantasy 7 Remake épisode intermission intergrade
Attendez la fin des crédits pour avoir des nouvelles des anciens héros !

Les plus

  • Le caractère de Yuffie ;
  • Les graphismes, plus sublimes encore que sur l’épisode central ;
  • Un rythme tonitruant, sans les ralentissements du jeu originel ;
  • Le soin apporté au mini-jeu central ;
  • L’esprit d’équipe, les interactions entre les personnages ;
  • Un chouette prolongement de l’aventure, en attendant Rebirth.

Les moins

  • … le caractère de Yuffie. Oui, on sait, il ne plaira pas à tout le monde ;
  • Un poil facile, non ?
  • Une seule invocation ;
  • Pas vraiment de nouveautés spécifiques au niveau des matérias.
0/10

Le mot de la fin

Plus condensé que l'épisode principal, profitant des largesses techniques de la PS5 en évitant tout ralentissement du récit, l'épisode INTERmission de Final Fantasy VII Remake constitue une aventure tout à fait enthousiasmante.

Certes, on comprendra que certains joueurs trouvent Yuffie agaçante. Néanmoins, le soin apporté dans la description de Midgar, ses strates, et surtout les relations entre les personnages atteste du sérieux de l'entreprise de Square Enix, y compris pour ce DLC.

Plutôt court, mais pas assez pour crier au scandale, ce contenu additionnel, s'il n'est pas indispensable, donne une nouvelle idée de l'orientation prise par le projet de remake. Et puis, il y a un à-côté plutôt chouette, le Fort Condor, qu'on regrettera de ne pas avoir trouvé dans le jeu central.

Une bonne manière de patienter avant Final Fantasy VII Rebirth !

À propos de l'auteur

Solan
A passé un nombre indécent d’heures sur Rocket League pour finalement être Grand Champion. Préfère poster des bons plans aériens depuis.

Espace discussion

Laisser un commentaire

Prolongations

Si vous avez aimé l'épisode INTERmission de Final Fantasy VII Remake, on vous recommande chaudement :

  • Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion ;
  • Final Fantasy VII Remake ;
  • Final Fantasy VII Rebirth ;
  • oui, bon, c'était facile.

Zack a dit

Retrouvez nous sur les réseaux

Pour suivre les dernières actus, les bons plans et soutenir le site, rejoignez nous sur la Twittosphère.

Les derniers
bons plans

Carte-cadeau 120€ PSN
98,48 €
120.00
Abonnement PS+ Extra : 12 mois
Téléchargement
Code promo
104,48 €
125,99 €
PS+ Premium : 12 mois
Code promo
130,48 €
151,99 €
Carte PSN 50€
42,59 €
50,00 €
Dragon’s Dogma 2
49,99 €
74,99 €

Connexion

Pas encore inscrit ?

Vous n’avez pas encore de compte ? C’est par ici :)

Plateformes

Categorie Jeux video

Filtres

Categorie Bons plans
Budget - slider
01 960

Miam, les bons cookies

Parce que ce site ne pourrait pas exister sans eux, nous utilisons des cookies. Ils sont la pour améliorer votre expérience de navigation et analyser le trafic du site. Pour continuer, vous pouvez choisir de les accepter ou de les refuser avant de cliquer sur « valider » .