Skibi, la mascotte de Skibideal !
BETA

Recherche

Bons Plans

Actus

Compte

Jouer à FF7 Rebirth sans avoir parcouru Final Fantasy VII Remake, c’est possible ?

Pour tout amateur de jeu vidéo, un blockbuster, ça ne se manque pas. Même quand celui-ci possède des liens avec de nombreux jeux du passé, parfois éloignés de plusieurs décennies ? C'est la question qui se pose avec le dernier jeu de Square Enix. Peut-on jouer à Final Fantasy VII Rebirth sans avoir joué au remake ?

Est-il possible de jouer à Final Fantasy VII Rebirth sans avoir parcouru le Remake et son DLC ?

Le titre parle de lui-même : est-il possible, ou même avisé, de jouer à FF7 Rebirth sans avoir joué aux précédents jeux du lore ? La réponse diffèrera selon les publics, tant Square Enix semble avoir fait son possible pour mettre à l'aise les non-initiés, tout en valorisant les fidèles de la toute première heure.

Avertissement

Vous vous en doutez, quelques spoilers pourraient apparaître au sujet de Crisis Core ou de FF7 Remake. Après tout, c'est le thème de l'article. Vous vous engagez dans la suite de cette lecture en toute connaissance de cause !

Square Enix a pensé aux joueurs n'ayant pas joué au Remake avant de commencer FF7 Rebirth

Sorti en grande pompe le 29 février, Final Fantasy VII Rebirth est incontestablement l'événement du mois. Il faut le rappeler, toutefois ; il s'agit du deuxième épisode d'un projet de remake du septième épisode de la licence qui se tiendra en trois volets.

Afin d'inciter les joueurs à s'y essayer, sans avoir eu l'occasion de parcourir FF7 Remake, l'éditeur a laissé la main tendue à certains endroits. D'une part, et cela ne vaudra que pour le gameplay : le jeu est autonome. Une sauvegarde des précédents titres, qu'il s'agisse du remake, de Crisis Core, ou du DLC INTERmission ne permettra pas d'importer ses personnages ou équipements d'alors.

Jouer à FF7 Rebirth sans avoir joué à Remake
À la fin du Remake, les personnages entraient dans un monde où le futur n'est plus le même qu'auparavant. Oui, on s'y perd facilement.

Par ailleurs, pour qui le souhaite, une vidéo résumant le précédent jeu est disponible à tout moment. Ce récapitulatif est accessible depuis le menu de jeu. Le cas échéant, et dans la grande majorité des cas, quelques flashbacks apparaîtront lorsque des personnages majeurs apparaîtront. Leur durée, toutefois, est bien trop courte pour se faire une idée de l'ensemble des événements vécus par tel ou tel protagoniste.

En outre, dans la thématique, Final Fantasy VII Rebirth est autonome vis-à-vis de FF7 Remake. Ce dernier permettait d'explorer la ville industrielle de Midgar. Ce périple était marqué par le sceau des Fileurs, défaits au terme de ce volet. Dans l'épisode Rebirth, la traque de Sephiroth s'articulera par la poursuite des Manteaux Noirs.

Néanmoins, force est de le reconnaître : cette scission entre les deux épisodes est par trop d'égards perméable. Aussi, comprendre Final Fantasy VII Rebirth sans avoir joué à FF7 Remake reste-t-il compliqué.

Critique

Test de Final Fantasy VII Remake

Jouer à FF7 Rebirth sans avoir joué à Remake, Crisis Core ou INTERmission relève de la gageure

Jouer à Final Fantasy VII Rebirth avant Remake, c'est un peu comme regarder Avengers : Infinity War sans avoir vu un film du MCU. Non, c'est pire. Non seulement le second jeu du projet de remake de Square Enix est-il accolé, inévitablement au premier volet, mais il fait en plus partie d'un corpus de jeux toujours pérenne.

Il s'agissait là d'un des biais critique que nous évoquions au sein de notre chronique vidéo pour Final Fantasy VII Remake.

Davantage qu'une simple nouvelle version, ce titre se faisait une relecture impliquant une connaissance préalable du jeu originel, paru en 1997 sur PS One. Les liens entre les deux titres, pourtant éloignés par trois décennies, s'effectuaient par le biais de visions éphémères et de commentaires opaques pour tout non initié.

Jouer à Final Fantasy VII Rebirth sans avoir joué à FF7 Remake
La perte de Sonon, fondatrice pour Yuffie, n'est qu'esquissée dans Rebirth.

Il en va de même avec FF7 Rebirth, à la narration d'autant plus compliquée pour qui n'a pas joué à Final Fantasy VII Remake. Ou son DLC, INTERmission, exclusif à la PS5 et au PC pour sa part. Certes, dans la plupart des cas, de brèves analepses mettront en scène des événements marquants du précédent épisode. Ils restent toutefois en portion moindre par rapport aux arcs narratifs, nombreux, abordés au sein des jeux FF7.

Ainsi, le jeu commence par l'apparition de Zack, défunte figure dans l'épisode de 97, ici miraculeusement rescapé au sein d'une autre dimension. Le joueur néophyte ne saisira aucun des enjeux narratifs inhérents à cette apparition. De la même manière, plus minime certes, un bref rappel de ce que Yuffie a pu vivre à Midgar apparaît à l'écran. La perte de Sonon est évoquée, sans davantage être soulignée.

D'autres personnages tout à fait secondaires réapparaissent également au sein de Rebirth. C'est le cas de Madame M, Andi, ou encore Chadley. Pourtant, aucun d'entre eux n'est véritablement réintégré dans l'imaginaire des joueurs. Autant d'éléments qui pourront frustrer qui s'essaie à FF7 Rebirth sans avoir joué à Final Fantasy VII Remake.

Critique

Test de Final Fantasy VII Remake INTERmission, le DLC

Le pari risqué et anachronique de Square Enix avec Final Fantasy VII Rebirth

Osons le dire : Final Fantasy XVI était médiocre. Et peut même considéré comme un gâchis, compte tenu du budget lui étant alloué.

Le seizième épisode de cette saga culte, loin de sauver les finances d'un Square Enix en perte de vitesse, inquiète ses actionnaires. Nul doute que l'entreprise japonaise voyait dans Final Fantasy VII Rebirth un moyen salvateur de se refaire la cerise.

Final Fantasy 7 Rebirth sans avoir joué à Final Fantasy 7 Remake
Attendez, mais il est vivant lui du coup ? Mais pourtant dans Crisis Core... et Final Fantasy VII de 97... Oh bon sang.

Que cette perspective est risquée ! Idéalement, pour profiter pleinement de FF7 Rebirth et percevoir tous les liens, il faudrait avoir parcouru :

  • l'épisode originel, Final Fantasy VII, paru initialement sur PS One ;
  • le premier volet du projet, FF7 Remake ;
  • son DLC, INTERmission ;
  • le préquel, réapparu avec Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion ;
  • Dirge of Cerberus, un spin-off mettant en scène Vincent Valentine quelques années après les événements de l'épisode principal ;
  • le film d'animation Final Fantasy VII : Advent Children.

Autant dire : faire ses devoirs avant un examen qui se mérite, indéniablement. Pourtant, Final Fantasy VII Rebirth possède d'immenses qualités lui étant propres. Il peut sans doute être parcouru de manière relativement plaisante sans avoir conscience de l'ensemble des événements inhérents au monde de Midgar, Junon et Costa del Sol et de leurs différentes timelines. Toutefois, il y a de fortes chances que le joueur fasse l'impasse sur de nombreux liens, parfois très importants.

Avec Final Fantasy VII Rebirth, Square Enix s'ancre un peu plus dans une démarche post-moderne unique. Le seul élément pouvant s'en rapprocher, et encore, à moindre échelle, serait sans doute le quatrième épisode de Matrix, Resurrections. Rappelons cependant que ce dernier, pour intéressant qu'il soit dans son concept, a été un échec commercial.

À un moment où l'industrie du jeu vidéo accueille chaque semaine l'annonce de nouvelles pertes d'emploi, Square Enix est en train de parier gros. Son audace sera-t-elle récompensée ? Réponse au prochain bilan financier.

À propos de l'auteur

Solan
A passé un nombre indécent d’heures sur Rocket League pour finalement être Grand Champion. Préfère poster des bons plans aériens depuis.

Espace discussion

Laisser un commentaire

Retrouvez nous sur les réseaux

Pour suivre les dernières actus, les bons plans et soutenir le site, rejoignez nous sur la Twittosphère.

Anniversaire

Les derniers
bons plans

Carte-cadeau 120€ PSN
98,48 €
120.00
Abonnement PS+ Extra : 12 mois
Téléchargement
Code promo
104,48 €
125,99 €
PS+ Premium : 12 mois
Code promo
130,48 €
151,99 €
Carte PSN 50€
42,59 €
50,00 €
Dragon’s Dogma 2
49,99 €
74,99 €

Connexion

Pas encore inscrit ?

Vous n’avez pas encore de compte ? C’est par ici :)

Plateformes

Categorie Jeux video

Filtres

Categorie Bons plans
Budget - slider
01 960

Miam, les bons cookies

Parce que ce site ne pourrait pas exister sans eux, nous utilisons des cookies. Ils sont la pour améliorer votre expérience de navigation et analyser le trafic du site. Pour continuer, vous pouvez choisir de les accepter ou de les refuser avant de cliquer sur « valider » .